J’ai fait du Umeshu

Comme c’est en ce moment la saison (fin mai debut juin), la semaine dernière, avec Johann nous nous sommes lancés dans la confection du Umeshu. Le Umeshu est un alcool de prunes japonais au goût très proche de celui des cerises à l’eau de vie (roupettes à queues dit-on par chez moi, mais à chaque fois que je le dis mon interlocuteur me regarde avec des yeux ronds…). Résultat à venir dans 6 mois

Advertisements

Nouvelle illustration publiée hier sur le blog de johann (un jour je me déciderai à mettre en lien quelque part sur le blog, ce sera plus simple). Asakusa est un passage obligé pour les touriste visitant Tokyo. L’illustration m’a pris un temps fou à réaliser. Probablement plus de 20 heures… peut-être plus de 30… ça a été l’enfer. A l’arrivée je suis assez content de moi quand même.

L’insécurité au Japon

Velo-jojo-oubli-pc2
Depuis peu nous revenons aux fondamentaux. Après un long moment ou nous parlions principalement de conseils et de monuments, ces dernières semaines ont vu le retour des dessins basés sur des anecdotes de la vie quotidienne. Ce dessin entre également dans la série “Japon” effectuée pour le blog : Mon Futon au Japon. Il traite de l’insécurité au Japon

Partir vivre au Japon

départ12
Le dessin effectué juste avant notre départ de France pour venir vivre au Japon. Il a été utilisé par Johann pour illustrer le post “nouveau départ“. Je l’écris souvent sur ce blog, mais je le répète une nouvelle fois. L’ensemble des dessins liés au Japon sont initialement publiés sur le blog : Mon Futon au Japon. Il s’agit d’un guide de voyage en ligne pour aider les francophone qui souhaiteraient visiter le Japon. Monuments, conseils sur les choses à faire ou à ne pas faire sont listés sur ce blog.

Kabukiza

kabukiza-1024x711
Ce dessin est le premier d’une nouvelle série. Il illustre une nouvelle catégorie sur le Blog de Johann. Une rubrique consacrée à la visite de Tokyo. A mesure que nous visitons la capitale du Japon, je fais des illustrations pour le blog. Celui-ci représente le Kabukiza, un monument à visiter à Tokyo, un théâtre plus précisément.

Pour plus d’info, je vous laisse avec le post sur le guide : Mon Futon au Japon. Comme je ne publie pas tout dans l’ordre initial sur mon book en ligne, ici, vous avez peut-être déjà croisé “le Gundam” qui illustre également cette nouvelle catégorie. Un autre dessin est déjà prêt et devrait bientôt venir enrichir la rubrique. D’autres sont en préparation…

Illustration du Gundam d’Odaïba à Tokyo

Je suis toujours dans mes pérégrination tokyoïtes et pour en parler, une nouvelle illustration vient de faire son apparition dans le guide de Tokyo illustré “mon futon au Japon”. Cette fois c’est la statue grandeur nature du mécha Gundam (si tant est que l’on puisse parler de grandeur nature pour un héros de BD). Je ne vais pas vous parler plus que ça de ce monument dédié à la culture geek et Otaku qui trône sur Odaïba à Tokyo, tout est dit dans le post sur le blog de Johann. Alors je vous laisse aller y faire un tour.

De mon côté, je vais retourner à ma table à dessin, un nouveau monument est en préparation.

La statue de Gundam visible près de la galerie Diver City du quartier d'Odaïba à Tokyo.
La statue de Gundam visible près de la galerie Diver City du quartier d’Odaïba à Tokyo.

Momiji : la saison des feuilles rouges au Japon

Momiji, l'automne venu, pensez à visiter les parcs japonais pour y contempler les feuilles rouges et jaunes.
On connait souvent très bien Hanami et la floraison des Sakuras (cerisiers japonais). On connait moins bien Momiji, la célébration ou contemplation des feuilles rouges d’automne.

 

J’ai récemment publié plusieurs illustrations sur le blog de Johann Fleuri : Mon Futon au Japon. Le dernier en date illustre un poste sur Momiji.

On connait tous, ou presque, Hanami, la floraison des cerisiers (Sakuras) au Japon, mais on connait souvent moins Momiji. En Automne, Momiji désigne la période durant laquelle les feuilles d’érable deviennent rouge. Il est alors coutume ici de se promener, de la fin novembre à la mi-décembre, dans les parcs afin de contempler ce spectacle. C’est d’autant plus agréable que les températures sont particulièrement clémentes ici en ce début d’hiver (doit-on réellement s’en réjouir).

Dans un Isakaya

Untitled-1-1024x939
L’isakaya, c’est mon endroit préféré au Japon. C’est un bar, c’est un restaurant, c’est aussi un endroit enfumé où le salaryman vient avec ses collègues de travail se retourner la tête pour oublier les tracas de son quotidien. L’isakaya, c’est souvent un endroit authentique, un endroit dans lequel on va une fois et duquel on ne veut plus ressortir.

Ici la carte est composée de petits plats, souvent très peu cher. Avec les amis qui composent votre tablé, vous commandez et vous partagez, ensemble, tout ce qui arrive sur la table. Pas question ici que chacun ait son assiette, son entrée, son plat, son dessert ; non, vous partagerez et mangerez ensemble la cohorte de plats que vous aurez commandé au serveur à la suite d’un “Sumimaseeeen” que vous aurez poussé pour l’appeler.

Hors de question également qu’à la sortie chacun paie pour ce qu’il a manger. Ici on partage les plats, on partage la bière et on partage la note.

Attention, c’est endroit est addictif… je vous aurai prévenu.

Dessin effectué initialement pour le guide : Mon Futon au Japon.

Les Isakayas d’à côté de chez moi

Je vis à Tokyo, dans le quartier de Takadanobaba. Les plus geek d’entre vous s’en souviendront peut-être, depuis peu, mon quartier à fait parler de lui en donnant son nom à l’une des planète du dernier Star Wars (Le réveil de la Force). Ce dessin, ainsi qu’un autre que je posterai un peu plus tard, a été réalisé pour illustrer un article sur les restaurants de Shinjuku à Tokyo et plus précisément ceux de Takadanobaba sur le blog Mon Futon au Japon.

Isakaya

La Matsuri de Tokyo

post 5
Une nouvelle illustration effectuée pour le blog guide de voyage au Japon en ligne : Mon Futon au Japon. Il représente un défilé organisé dans différents quartier. Les habitants de chaque queartier paradent avec un autel qu’ils portent collectivement sur le dos. Lorsque j’ai vu celui-ci, une seconde équipe avait pour rôle d’arroser les porteur durant leur dur labeur. Il faut dire qu’il faisait à peu près 37° ce jour là. Certainement pas un jour pour faire ce type d’activité. Je vous laisse le lien vers l’article initial : “A la Matsuri, on boit, on mange, on prie.

Mon book en ligne

Une nouvelle illustration provenant de mon futon au Japon. J’en profite pour rappeler à ceux qui passent par ici et qui cherchent des contenus spécifiques au Japon que les récents dessins, publiés ici et tournant autour de la problématique du Japon ont tous été fait pour le Guide de voyage en Ligne Mon Futon au Japon.

Ici, sur mon blog, je ne republie les illustration que pour conserver une trace et réaliser une espèce de book de l’ensemble de mes travaux.

Pour tous les conseils sur le Japon, les monuments de Tokyo et autres choses à faire, ou à ne pas faire au Japon, c’est sur le blog linké plus haut dans ce post, qu’il vous faut aller.

burger-mcdo-ter-copy

 

Une chose à absolument faire au Japon

 

Je continue mon rattrapage des dessins que j’ai publié sur le Blog de Johann Fleuri c’est derniers temps : Mon Futon au Japon. Aujourd’hui je publie ici l’illustration faite pour le post sur les Onsens. Si vous ne savez pas ce que sont les Onsens et que vousprojetez d’aller bientôt faire un tour au Japon, je vous conseille de jeter un œil dessus. Le post vous donnera toutes les explications utiles pour aller dans les bains japonais sans passer pour un gros Gaijin qui fait que de la merde 😉

>>>  Cliquez droit et ouvrez dans un autre onglet pour voir l’image en grand!  <<<

A vous de jouer.

1406291056101408812354468