J’ai fait du Umeshu

Comme c’est en ce moment la saison (fin mai debut juin), la semaine dernière, avec Johann nous nous sommes lancés dans la confection du Umeshu. Le Umeshu est un alcool de prunes japonais au goût très proche de celui des cerises à l’eau de vie (roupettes à queues dit-on par chez moi, mais à chaque fois que je le dis mon interlocuteur me regarde avec des yeux ronds…). Résultat à venir dans 6 mois

Advertisements

Les magasins de jeux de rôle au Japon

Je suis à Tokyo depuis près d’un an et demi et je me suis rendu compte qu’il était parfois difficile de trouver les adresses des magasins de jeu de rôle dans cette ville de 30 millions d’âmes. Sur internet, entre les sujets de forum ou l’on peut lire que les japonais ne jouent pas au JDR et les adresses de boutiques aujourd’hui fermées, tout porte à croire que les rôlistes n’existent pas ou peu en terres nippones. En réalité, il en est tout autrement, non seulement il y a des rôlistes au Japon, mais il existe également de nombreuses boutiques et une production locale qui semble assez dynamique.

Je ne vais pas parler des jeux de rôle japonais ou même de la manière dont sont traîtées les traductions ici bas ; j’écris ce poste pour que d’éventuels rôlistes francophones, perdus au Japon, puissent trouver un premier indice les mettant sur la piste des boutiques locales…

Oui il y a des rôlistes au Japon, oui vous pouvez trouvez des rôlistes japonais, anglais et même un certain nombre de rôlistes français ou francophones dans l’Archipel et enfin, oui il y a des magasins de jeux de rôle (JDR) à Tokyo et ailleurs dans le pays.

Quelques adresses de boutiques de jeux de rôle à Tokyo

J’habite à deux pas de Shinjuku c’est donc assez naturellement ici que se situe la première boutique de JDR que j’ai trouvé, le Yellow Submarine. Cette boutique est juste à côté de la station de métro (L’une des plus grande du monde, donc regardez le plan avant de vous lancer quand même hein !…). La boutique fait 3 étages, l’un d’entre eux est en parti consacré au JDR. Vous y trouverez la production locale de JDR, un peu de VO, du TCG (Magic the gathering) et un peu de wargames avec figurines, Games Workshop et ses Warhammer 40k, Warhammer battle et autre Blood Bowl. Très bien si vous habitez dans le coin.

Boutique de Jeux de role à Tokyo – Akihabara

Récemment un ami lui aussi rôliste m’a appris qu’il y avait un autre Yellow Submarine du côté d’Akihabara. Les plus rôlistes des touristes voudront peut être y faire un tour, histoire de voir à quoi ressemble une boutique de jeux de role au Japon, Si vous êtes résident, sachez que celle-ci est vraiment beaucoup plus grande que celle de Shinjuku. Vous trouverez toute la production japonaise, mais aussi, un gros rayon en anglais. Pour le reste, des dés, des figurines, du jeu de plateau et du Games Workshop… un peu comme à la maison en somme. Sachez enfin que la boutique d’Akiba (Le petit nom donné à Akihabara) possède un très grand espace de jeu principalement squatté par les joueurs de TCG (le jour ou je m’y suis rendu), mais j’imagine qu’il est envisageable de faire du JDR si vous le souhaitez et que vous le demandez gentiment dans la langue de… hokuto no ken… ?

〒101-0021 Tokyo, 千代田区Sotokanda, 1 Chome−15−16, ラジオ会館

Voilà, ce ne sont que deux adresses, mais si vous êtes de passage au Japon et que votre maîtrise du japonais est limitée, elles pourront vous être utiles. Et si j’ai le temps, peut-être que je ferai quelques mises à jour avec le temps.

Tuto numéro 2 : comment utiliser la grille sur photoshop ?

Vous trouverez ici les réponses aux questions :

1.Comment afficher/retirer la grille sur mon document photoshop ?
2.Comment définir la taille des segments (des petits carrés) de la grille sur photoshop ?
3. Comment magnétiser/démagnétiser ma grille pour pouvoir placer mon élément ou je veux ?
4. Comment démagnétiser la grille photoshop temporairement ?

Note aux feignants de la lecture

Toutes les commandes sont en orange, elles répondent directement au titre de la partie formulé par une question. Si vous êtes feignant, vous pouvez donc directement connaître la réponse à la question du titre en lisant ce qui est écrit en orange 🙂

1. Comment afficher la grille sur mon document photoshop ?

La grille vous permet d’afficher un cadrillage sur votre document photoshop. Elle vous permet ainsi de fragmenter celui-ci et de pouvoir placer vos éléments ou faire votre composition en respectant l’équilibre et les proportions désirées.

Pour afficher la grille, c’est simple, suivez ce chemin.
>> Affichage → Show → Grille (Ctrl+H)

Ecran photoshop avec la fen^tre affichant le raccourci pour obtenir la grille
Pour afficher la grille sur Adobe Photoshop : cliquez sur : View (Affichage) > Show > grid (grille)

2. Comment définir la taille des segments (des petits carrés) de la grille sur photoshop ?

Oui vous pouvez aussi changer la taille du maillage de la grille et du cadrillage interne.

Deux possibilités
>> Edition → préférence → grille et tranche
>> Double cliquez dans la règle*

Comment modifier les caractéristiques de la grilles sur photoshop

Une fenêtre va alors s’ouvrir devant vous. Ici, vous pouvez
-Changer la couleur de vos “guides” (C’est quoi un guide ? Rendez-vous sur le tuto numéro 3)
-Changer la couleur des “smart guides”
-Paramétrer la taille de la grille et des segments internes à la grille. À vous de sélectionner votre unité de mesure

* Une fenêtre s’ouvre alors et vous devez sélectionner “Guides, grid & slices” dans la barre de sélection à gauche.

Comment modifier les caractéristiques de la grille ?
Comment modifier les caractéristiques de la grille ?

3. Comment magnétiser/démagnétiser ma grille pour pouvoir placer mon élément ou je veux ?

Afin de vous aider à placer les éléments sur les interstices de votre grille, photoshop possède une fonction “magnétique”. Cette fonction va, en quelque sorte, permettre de coller directement vos repères sur un élément de la grille, à l’approche de celui-ci.

Pour l’activer :
>> View (affichage) → Snap (magnétisme)

Ici vous pouvez choisir de rendre votre grille magnétique.

Comment rendre la grille magnétique sur photoshop ?
Comment rendre la grille magnétique sur photoshop ?

4. Comment démagnétiser la grille photoshop temporairement ?

Votre grille est magnétique, seulement, vous cherchez à placer un repère (un élément, un dessin, un logo…) sur un point précis se trouvant entre deux éléments de la grille.

>> Maintenez la touche “Shift” enfoncée

Cette fonction vous permet alors de ne plus prendre en compte la grille dans le déplacement de votre repère. Il prendra alors la mesure de votre règle (Il faut préalablement avoir mis en place la règle. CF le tuto numéro 4 qui répond à la question : Comment utiliser l’outil règle sur photoshop ?). Vous pourrez ainsi placer le repère (ou autre élément) sur un nombre précis : de pixels, centimètre, pourcentage…

>> Maintenez le “Ctrl+H” enfoncé

Alors que vous êtes dans l’action de déplacer un élément sur la grille. Maintenez le “Ctrl+H”. La grille va alors perdre son magnétisme et vous pourrez agir sur elle exactement comme si elle n’était pas activée.

Nouvelle illustration publiée hier sur le blog de johann (un jour je me déciderai à mettre en lien quelque part sur le blog, ce sera plus simple). Asakusa est un passage obligé pour les touriste visitant Tokyo. L’illustration m’a pris un temps fou à réaliser. Probablement plus de 20 heures… peut-être plus de 30… ça a été l’enfer. A l’arrivée je suis assez content de moi quand même.

L’insécurité au Japon

Depuis peu nous revenons aux fondamentaux. Après un long moment ou nous parlions principalement de conseils et de monuments, ces dernières semaines ont vu le retour des dessins basés sur des anecdotes de la vie quotidienne. Ce dessin entre également dans la série “Japon” effectuée pour le blog : Mon Futon au Japon. Il traite de l’insécurité au Japon

Partir vivre au Japon

Le dessin effectué juste avant notre départ de France pour venir vivre au Japon. Il a été utilisé par Johann pour illustrer le post “nouveau départ“. Je l’écris souvent sur ce blog, mais je le répète une nouvelle fois. L’ensemble des dessins liés au Japon sont initialement publiés sur le blog : Mon Futon au Japon. Il s’agit d’un guide de voyage en ligne pour aider les francophone qui souhaiteraient visiter le Japon. Monuments, conseils sur les choses à faire ou à ne pas faire sont listés sur ce blog.

Kabukiza

Ce dessin est le premier d’une nouvelle série. Il illustre une nouvelle catégorie sur le Blog de Johann. Une rubrique consacrée à la visite de Tokyo. A mesure que nous visitons la capitale du Japon, je fais des illustrations pour le blog. Celui-ci représente le Kabukiza, un monument à visiter à Tokyo, un théâtre plus précisément.

Pour plus d’info, je vous laisse avec le post sur le guide : Mon Futon au Japon. Comme je ne publie pas tout dans l’ordre initial sur mon book en ligne, ici, vous avez peut-être déjà croisé “le Gundam” qui illustre également cette nouvelle catégorie. Un autre dessin est déjà prêt et devrait bientôt venir enrichir la rubrique. D’autres sont en préparation…

Illustration du Gundam d’Odaïba à Tokyo

Je suis toujours dans mes pérégrination tokyoïtes et pour en parler, une nouvelle illustration vient de faire son apparition dans le guide de Tokyo illustré “mon futon au Japon”. Cette fois c’est la statue grandeur nature du mécha Gundam (si tant est que l’on puisse parler de grandeur nature pour un héros de BD). Je ne vais pas vous parler plus que ça de ce monument dédié à la culture geek et Otaku qui trône sur Odaïba à Tokyo, tout est dit dans le post sur le blog de Johann. Alors je vous laisse aller y faire un tour.

De mon côté, je vais retourner à ma table à dessin, un nouveau monument est en préparation.

La statue de Gundam visible près de la galerie Diver City du quartier d'Odaïba à Tokyo.
La statue de Gundam visible près de la galerie Diver City du quartier d’Odaïba à Tokyo.

Momiji : la saison des feuilles rouges au Japon

Momiji, l'automne venu, pensez à visiter les parcs japonais pour y contempler les feuilles rouges et jaunes.
On connait souvent très bien Hanami et la floraison des Sakuras (cerisiers japonais). On connait moins bien Momiji, la célébration ou contemplation des feuilles rouges d’automne.

 

J’ai récemment publié plusieurs illustrations sur le blog de Johann Fleuri : Mon Futon au Japon. Le dernier en date illustre un poste sur Momiji.

On connait tous, ou presque, Hanami, la floraison des cerisiers (Sakuras) au Japon, mais on connait souvent moins Momiji. En Automne, Momiji désigne la période durant laquelle les feuilles d’érable deviennent rouge. Il est alors coutume ici de se promener, de la fin novembre à la mi-décembre, dans les parcs afin de contempler ce spectacle. C’est d’autant plus agréable que les températures sont particulièrement clémentes ici en ce début d’hiver (doit-on réellement s’en réjouir).

Dans un Isakaya

L’isakaya, c’est mon endroit préféré au Japon. C’est un bar, c’est un restaurant, c’est aussi un endroit enfumé où le salaryman vient avec ses collègues de travail se retourner la tête pour oublier les tracas de son quotidien. L’isakaya, c’est souvent un endroit authentique, un endroit dans lequel on va une fois et duquel on ne veut plus ressortir.

Ici la carte est composée de petits plats, souvent très peu cher. Avec les amis qui composent votre tablé, vous commandez et vous partagez, ensemble, tout ce qui arrive sur la table. Pas question ici que chacun ait son assiette, son entrée, son plat, son dessert ; non, vous partagerez et mangerez ensemble la cohorte de plats que vous aurez commandé au serveur à la suite d’un “Sumimaseeeen” que vous aurez poussé pour l’appeler.

Hors de question également qu’à la sortie chacun paie pour ce qu’il a manger. Ici on partage les plats, on partage la bière et on partage la note.

Attention, c’est endroit est addictif… je vous aurai prévenu.

Dessin effectué initialement pour le guide : Mon Futon au Japon.

Les Isakayas d’à côté de chez moi

Je vis à Tokyo, dans le quartier de Takadanobaba. Les plus geek d’entre vous s’en souviendront peut-être, depuis peu, mon quartier à fait parler de lui en donnant son nom à l’une des planète du dernier Star Wars (Le réveil de la Force). Ce dessin, ainsi qu’un autre que je posterai un peu plus tard, a été réalisé pour illustrer un article sur les restaurants de Shinjuku à Tokyo et plus précisément ceux de Takadanobaba sur le blog Mon Futon au Japon.

Isakaya

La Matsuri de Tokyo

Une nouvelle illustration effectuée pour le blog guide de voyage au Japon en ligne : Mon Futon au Japon. Il représente un défilé organisé dans différents quartier. Les habitants de chaque queartier paradent avec un autel qu’ils portent collectivement sur le dos. Lorsque j’ai vu celui-ci, une seconde équipe avait pour rôle d’arroser les porteur durant leur dur labeur. Il faut dire qu’il faisait à peu près 37° ce jour là. Certainement pas un jour pour faire ce type d’activité. Je vous laisse le lien vers l’article initial : “A la Matsuri, on boit, on mange, on prie.

Mon book en ligne

Une nouvelle illustration provenant de mon futon au Japon. J’en profite pour rappeler à ceux qui passent par ici et qui cherchent des contenus spécifiques au Japon que les récents dessins, publiés ici et tournant autour de la problématique du Japon ont tous été fait pour le Guide de voyage en Ligne Mon Futon au Japon.

Ici, sur mon blog, je ne republie les illustration que pour conserver une trace et réaliser une espèce de book de l’ensemble de mes travaux.

Pour tous les conseils sur le Japon, les monuments de Tokyo et autres choses à faire, ou à ne pas faire au Japon, c’est sur le blog linké plus haut dans ce post, qu’il vous faut aller.

burger-mcdo-ter-copy